Les équipes de MSF et SOS MEDITERRANEE ont recueilli à bord de l’Aquarius quatre personnes mortes en mer Méditerranée ces derniers jours, transférées depuis un navire militaire français. Les humanitaires viennent de débarquer les corps à Pozzalo, en Italie. Ces personnes tentaient de sauver leur vie. L’hiver n’empêchera pas les départs depuis la Libye et les morts que l’on peut observer ne sont sûrement que la face visible de l’iceberg.

Les équipes de l’Aquarius ont redonné dignité, au moins dans la mort, à ces personnes, en les accompagnant à terre pour qu’elles puissent être enterrées comme il se doit.

Le 1er novembre dernier, l’Aquarius effectuait quatre opérations en mer, recueillant 588 personnes, au terme de 18 heures de sauvetage. Lors de ces sauvetages, un homme a échappé de peu à la noyade et a été réanimé par les équipes de sauveteurs. Il a ensuite été évacué par un hélicoptère de la marine italienne pour un suivi médical à Lampedusa.

Photo : Maud Veith / SOS Méditerranée.

DOGMumSW0AIC_Hn

Maud Veith / SOS Méditerranée

DOGM0yZXcAE1iqq

Maud Veith / SOS Méditerranée

DOGNunfXcAA5ArG

Maud Veith / SOS Méditerranée

DOGNvxRX0AAYmvi

Maud Veith / SOS Méditerranée

Share: