Julien Boluen est reporter d’images. Il sillonne les pays du monde entier pour réaliser des documentaires pour la télé. Il filme souvent des paysages incroyables, difficiles d’accès, et rencontre des peuples très divers.

Passionné de cinéma, Julien est aussi un ami. Ensemble, on a fait nos premières armes à La Télé Libre. Notre premier tournage nous a emmené à la rencontre d’une bande de hippies réunis à Paris pour une marche (en bus !) pour la paix et la non-violence. Des jeunes, des soixante-huitards, des vieux… Graeme Allright nous avait chanté sa version pacifique de la Marseillaise, une version douce et sans violence. Et nous, on ne savait même pas qu’on était en train de filmer un chanteur mythique des années 70…

Dans les coulisses de ses documentaires, Julien en profite pour affûter son œil photographique. Ses préférences : l’argentique et le noir et blanc, ce qui déclenche souvent des débats entre nous. Quand il est allé à la rencontre des derniers hippies des Etats-Unis, il n’a pas hésité à réaliser aussi des clichés en couleur. Cette série est magnifique, merci Julien ! Vroum vroum…

Rainbow family. Photo : Julien Boluen

Rainbow family. Photo : Julien Boluen

Rainbow family. Photo : Julien Boluen

Rainbow family. Photo : Julien Boluen

Rainbow family. Photo : Julien Boluen

Rainbow family. Photo : Julien Boluen

Rainbow family. Photo : Julien Boluen

Rainbow family. Photo : Julien Boluen

Rainbow family. Photo : Julien Boluen

Rainbow family. Photo : Julien Boluen

Rainbow family. Photo : Julien Boluen

Rainbow family. Photo : Julien Boluen

Rainbow family. Photo : Julien Boluen

Rainbow family. Photo : Julien Boluen

Rainbow family. Photo : Julien Boluen

Rainbow family. Photo : Julien Boluen

Share: