A l’occasion de la sortie du troisième tome de “L’Amie prodigieuse“, la saga napolitaine à succès de la mystérieuse écrivaine italienne Elena Ferrante, j’ai tenté d’expliquer cette “fièvre Ferrante“. 

Est-ce que cette réussite littéraire doit quelque chose au mystère qui entoure son auteure ? Peut-être.

Lire la suite sur le site de France Inter.

 

Share: