L’impermanence des choses

Cécile Friedmann, connue aussi sous le nom de Chill Okubo, est une photographe franco-japonaise, vivant à Paris. Elle réalise actuellement son premier film, intitulé MÔIPPEN MAMA !, film poétique où elle s’interroge sur son identité, ses origines japonaises, sur ce pays secoué par les catastrophes naturelles. C’est aussi le portrait de sa mère, une Japonaise qui a quitté sa terre natale à l’âge de 25 ans. Le film a été réalisé lors d’un voyage au Japon que la réalisatrice a entrepris en 2013 avec sa mère. MÔIPPEN MAMA ! donne à voir leur relation mère-fille, loin d’être simple. L’histoire d’une famille, à travers la grande Histoire.

53a966c2216f48db3086f52225dddbEn janvier 1995, lors du tremblement de terre de Kôbe, la maison familiale de Chill Okubo s’écroule. Elle n’a alors que 10 ans et ne peut se rendre sur place. En 2011, lors l’accident nucléaire de Fukushima, elle repense à cette maison et éprouve la sensation que ce qui constitue son identité japonaise « est en train de disparaître. »

« J’ai ressenti l’urgence de me rendre sur les lieux et de rapporter un documentaire photographique. Le désir de faire un portrait des Japonais et de témoigner du silence profond qui régnait dans ce pays est né. La vie avait repris dans ce décor de ruine. J’ai cherché à montrer cette douceur étrange, celle de l’impermanence des choses qui porte au Japon le nom de Mujô. Cette notion est au cœur de mon film. »

3ae2d29e52fef1845f1ea6595503f5

La cinéaste utilise également des images d’archives tournées par son grand-père entre 1931 et 1940 : les fêtes traditionnelles, les fleurs, les temples qu’il visitait avec sa famille… « La gaieté de la vie sur fond de catastrophe, puisqu’il filme aussi la destruction de Kôbe suite à la grande crue de 1938 », explique la réalisatrice dans la présentation de son projet.

f71a1484e50feb982fa832e73f308b

Pendant le début du tournage, la communication entre la mère et sa fille est peu existante, raconte Chill Okubo : « Nous ne parlions pas beaucoup avec ma mère. Mais nous partageons cependant beaucoup de choses ensemble. La parole est arrivée vraiment pendant le tournage. C’est pourquoi ce titre adressé à ma mère (« Môippen mama ! » qui veut dire littéralement « Encore une fois Mama ») est aussi la dimension du lien entre une mère et sa fille, en demande de savoir, dans une position de in between, de métisse, de quête de son identité, qui commence par celle de ses parents, ici ma mère. »

Le terme in between désigne des personnes qui se situent entre deux états. Cela peut être d’un point de vue géographique, socio-économique, du genre, de la sexualité etc. Il s’agit aussi de toute la communauté métisse. « Pourtant, cette partie de l’histoire japonaise me touchait et j’avais envie de m’exprimer. La condition de in between est très problématique au Japon. Elle est l’objet de stigmatisation dans la société. J’avais cette volonté de faire exister mon témoignage de franco-japonaise, » explique la réalisatrice. « Depuis mon enfance, j’ai eu la chance que ma mère ait cette envie profonde de nous transmettre à moi et mon frère son histoire avec un petit et grand h, sa culture, sa langue, etc. Elle nous emmenait voir notre grand-mère chaque année, nous parcourions le pays, en relation toujours avec l’histoire du Japon, la religion shinto (temples) et la nourriture, qui prend une place importante là-bas. C’est d’ailleurs pour cela que je ne pouvais pas envisager ce film sans scène de nourriture. »

0738a9eee1dbc3fbe7a1e3a73eb83a

  • Si vous souhaitez soutenir ce joli projet, la réalisatrice a ouvert une cagnotte pour l’aider à réaliser la post-production (montage, mixage, étalonnage…) ► https://fr.ulule.com/moippen-mama/ N’hésitez pas à partager ce projet pour qu’il puisse voyager !
  • Pour découvrir l’univers photographique de Chill Okubo : http://www.chill-okubo.com/

 

 

Une réflexion sur “L’impermanence des choses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s