La semaine dernière, j’ai couvert le Forum Internationale de la Cybercriminalité, à Lille, pour l’Informaticien. Petit résumé : 

– Une analyse sans langue de bois du discours de Manuel Valls :

Le Valls des poncifs

Lors de son passage au FIC, le ministère de l'Intérieur ici au stand d'Orange Cyberdéfense, la nouvelle bannière créée par Orange Business suite au rachat d'Athéos. © Margaux Duquesne

Manuel Valls au stand d’Orange Cyberdéfense, la nouvelle bannière créée par Orange Business suite au rachat d’Athéos. © Margaux Duquesne

 

Il clôturait l’année dernière l’événement. Cette année le ministre de l’Intérieur Manuel Valls intervient en ouverture du Forum International de la Cybercriminalité (FIC). Au menu : faux semblant et lieux communs indécrottables… À vous en couper l’appétit.

Lire la suite…

———————–

 

– Une rencontre avec  Jérémie Zimmermann dont tout le monde me demandait ce qu’il allait devenir après la Quadrature du Net :

Jérémie Zimmermann planche sur les conditions d’une cyberpaix

Jérémie Zimmermann, rencontré au Forum International de la Cybercriminalité 2014 © Guerric Poncet

Jérémie Zimmermann, rencontré au Forum International de la Cybercriminalité 2014 © Guerric Poncet

“Rencontré au Forum International de la Cybercriminalité, l’ancien porte-parole de la Quadrature du Net a accepté de dévoiler davantage ses futurs projets et la changement de stratégie de communication de cette association qui défend les libertés des internautes. Aujourd’hui, son nouveau champ de réflexion : la cyberpaix.”

Lire la suite…

————————–

– Une enquête sur les raisons de l’éventuel départ de Patrick Pailloux de l’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) pour la direction technique de la DGSE :

DGSE un costume bien taillé pour Patrick Pailloux

Patrick Pailloux va être nommé directeur technique de la DGSE : il endossera le rôle de grand coordinateur entre la lutte offensive et la lutte défensive, en matière de cybersécurité.

Patrick Pailloux va être nommé directeur technique de la DGSE : il endossera le rôle de grand coordinateur entre la lutte offensive et la lutte défensive, en matière de cybersécurité.

 

La nomination de Patrick Pailloux a réveillé en sursaut la communauté de spécialistes de la cybercriminalité réunie à Lille. L’ancien directeur technique de la DGSE, Bernard Barbier, nous éclaire sur ce choix très réfléchi et cohérent avec la nouvelle stratégie du ministère de la Défense en matière de cybersécurité.

Lire la suite…

Margaux Duquesne

 

 

Share: