En route pour le FIC 2014 !

La semaine dernière, j’ai couvert le Forum Internationale de la Cybercriminalité, à Lille, pour l’Informaticien. Petit résumé : 

– Une analyse sans langue de bois du discours de Manuel Valls :

Le Valls des poncifs

Lors de son passage au FIC, le ministère de l'Intérieur ici au stand d'Orange Cyberdéfense, la nouvelle bannière créée par Orange Business suite au rachat d'Athéos. © Margaux Duquesne

Manuel Valls au stand d’Orange Cyberdéfense, la nouvelle bannière créée par Orange Business suite au rachat d’Athéos. © Margaux Duquesne

 

« Il clôturait l’année dernière l’événement. Cette année le ministre de l’Intérieur Manuel Valls intervient en ouverture du Forum International de la Cybercriminalité (FIC). Au menu : faux semblant et lieux communs indécrottables… À vous en couper l’appétit. »

Lire la suite…

———————–

 

– Une rencontre avec  Jérémie Zimmermann dont tout le monde me demandait ce qu’il allait devenir après la Quadrature du Net :

Jérémie Zimmermann planche sur les conditions d’une cyberpaix

Jérémie Zimmermann, rencontré au Forum International de la Cybercriminalité 2014  © Guerric Poncet

Jérémie Zimmermann, rencontré au Forum International de la Cybercriminalité 2014 © Guerric Poncet

« Rencontré au Forum International de la Cybercriminalité, l’ancien porte-parole de la Quadrature du Net a accepté de dévoiler davantage ses futurs projets et la changement de stratégie de communication de cette association qui défend les libertés des internautes. Aujourd’hui, son nouveau champ de réflexion : la cyberpaix. »

Lire la suite…

————————–

– Une enquête sur les raisons de l’éventuel départ de Patrick Pailloux de l’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information) pour la direction technique de la DGSE :

DGSE un costume bien taillé pour Patrick Pailloux

Patrick Pailloux va être nommé directeur technique de la DGSE : il endossera le rôle de grand coordinateur entre la lutte offensive et la lutte défensive, en matière de cybersécurité.

Patrick Pailloux va être nommé directeur technique de la DGSE : il endossera le rôle de grand coordinateur entre la lutte offensive et la lutte défensive, en matière de cybersécurité.

 

« La nomination de Patrick Pailloux a réveillé en sursaut la communauté de spécialistes de la cybercriminalité réunie à Lille. L’ancien directeur technique de la DGSE, Bernard Barbier, nous éclaire sur ce choix très réfléchi et cohérent avec la nouvelle stratégie du ministère de la Défense en matière de cybersécurité. »

Lire la suite…

Margaux Duquesne

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s