Trains présidentiels

Par une chaude journée de 1968, un train funèbre transporte le corps assassiné de Robert Francis Kennedy, de New-York à Washington. Tout au long de chemin de fer, les citoyens disent au revoir à RFK. A bord de ce train, le photographe Paul Fusco. Celui-ci réalise une série qui deviendra célèbre, symbole d’une Amérique qui rend hommage à une figure porteuse d’espoir.

USA. 1968. Robert Kennedy funeral train © Paul Fusco

USA. 1968. Robert Kennedy funeral train © Paul Fusco

USA. 1968. Robert Kennedy funeral train © Paul Fusco

USA. 1968. Robert Kennedy funeral train © Paul Fusco

USA. 1968. Robert Kennedy funeral train © Paul Fusco

USA. 1968. Robert Kennedy funeral train © Paul Fusco

USA. 1968. Robert Kennedy funeral train © Paul Fusco

USA. 1968. Robert Kennedy funeral train © Paul Fusco

Quarante ans plus tard, Nina Berman fait un clin d’œil à Fusco, lorsqu’elle se retrouve dans le TGV qui mène Obama à la Maison Blanche. Un train qui dérive à toute allure, et ne laisse que quelques millisecondes aux partisans du nouveau président pour le saluer. Leur seule présence révèle le côté patriotique de ce pays, qui croit encore en son destin.

© Nina Berman

© Nina Berman

Ces photographies ont été mises en parallèle lors d’une exposition, « RFK Funeral Train et Obama Train », à l’IUFM de Lyon, dans le cadre du festival Lyon Septembre de la Photographie, en 2010.

Margaux Duquesne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s