Vanessa Winship, cap à l’Est

Les tirages de Vanessa Winship, en noir et blanc sur les riverains de la mer Noire, propose un voyage de la Russie à l’Ukraine en passant par la Turquie. Troublant panorama de sites bétonnés et déshérités, les habitants se baignent aux abords de friches industrielles sinistres, avant d’être chassés par une tempête menaçante. Dans ce paysage stérile et rude, la mer Noire, mer de conflits et mère de nombreux peuples, s’exprime avec force dans le regard de Vanessa Winship qui dit de ce lieu qu’il «n’est pas d’une beauté classique, [mais] on y prend goût».

Margaux Duquesne, pour Libération.

>>Lire la suite de l’article sur Rencontre Photographique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s